comment faire rire une fille

Faire rire une fille sans passer pour un clown

Je connais des hommes capables de faire rire n’importe qui à n’importe quel moment. Ont-ils pour autant du succès avec les femmes ? Non. En séduction, l’humour à son importance certes mais mettons-nous d’accord, le plus important bien sur, c’est le bon sens. Entre faire le pitre à tout va et parsemer avec finesse de l’humour dans vos conversations, les femmes vont préférer la subtilité. Le rire se décline en fonction des circonstances. Un bon mot ou une situation mise à l’évidence qui sera à l’origine d’un sacré moment. Un moment généré par qui ? Vous.

FAIRE RIRE DÈS LE DEBUT

Lorsque vous faites la rencontre d’une fille, elle ne vous connaît pas encore et n’est donc, a priori, pas intéressée par vous. Votre rôle ? Lui prouver que vous êtes un type génial digne d’intérêt en lui montrant avec subtilité un certain nombre de qualités. L’humour en est une, et pour ce faire je ne peux que vous encourager à jouer sur ce point le plus tôt possible, idéalement au moment de l’approche. Une simple remarque amusante, lancée au début, créera une bonne atmosphère pour tout ce qui va suivre.

Une personne apte à faire de l’humour est une personne qui, à l’aise socialement, démontre un certain niveau de confiance. Le message implicite que vous dégager est clair : « tu ne m’impressionnes pas, par conséquent, je reste le même, plaisantin, toujours en pleine possession de mes moyens en ta présence. ” Faire de l’humour très tôt vous permettra de désamorcer l’embarras que pourrait avoir une fille timide au moment de votre venue. Seul le rire peut dissiper l’incommodité, le raidissement. Si vous pouvez attirer l’attention sur ce qu’il y a d’amusant ou d’absurde dans une situation vous dissiperez la tension en amenant votre interlocutrice à partager vos sentiments. De plus, vous êtes dans la légèreté, rien de plus agréable pour démarrer une conversation avec un inconnu.

Il n’est pas nécessaire que les femmes se tordent de rire. L’idée est simplement d’instaurer une ambiance agréable et propice à la rencontre. Comment ? En faisant une phrase courte, contextuelle, impertinente et avec un ton enjoué : « oh non les filles vous êtes assis sur ma plantation » à un groupe de filles assises dans l’herbe. À une fille qui lit un livre : « Bon alors comme ça on fait semblant de s’instruire ? » ou encore à des filles statiques en soirée « ici il est obligé de danser les filles ». L’attitude a beaucoup plus d’importance que les mots réellement utilisés. Dans votre simple façon de la regarder et de parler, elle doit comprendre que vous êtes dans le jeu. Dire « bonjour » avant votre phrase d’approche viendrait casser le rythme et la dynamique de la phrase. De plus vous créerez une incohérence : dire bonjour est trop cordial ; alors que votre phrase est légèrement « sans gênes ».

LE RIRE COMME SIGNE D’INTÉRÊT

Le rire est involontaire et mal maîtrisable : on ne rit pas sur commande. Une femme qui rit est une femme réceptive. Une femme qui rebondit à vos blagues ou qui glousse vous fait comprendre qu’elle est susceptible d’accueillir facilement votre venue et vous indique que vous êtes sur la bonne voie. À l’inverse, celle qui ne réagit pas votre humour, vous signifie qu’elle refuse de rentrer dans votre jeu, c’est un manque d’intérêt trahi par un manque de réaction. En général, quand une fille ne laisse paraître aucune émotion, c’est que vous n’avez pas réussi à la surprendre au préalable.

L’HUMOUR QUI PLAÎT

L’humour qui démontre un niveau de confiance élevé et qui plaît dans la majorité des cas c’est l’autodérision. Un homme, capable de s’infliger des remarques et de s’enlever en finalité des points va en marquer aux yeux des filles. Pour exemple, j’aime bien jouer de mes origines portugaises pour faire rire les filles. Faire de l’autodérision vous permettra aussi de ne pas vexer la personne en face de vous étant donné que c’est de vous dont il s’agit. Toutefois, il est important de faire attention car la limite entre l’autodérision et l’auto-dénigrement est très mince.

Un autre humour que j’apprécie, l’absurdité : « lorsque je repasse mon linge je suis souvent en string et j’écoute toujours du Beethoven ». Ici, il est mêlé à de l’autodérision. En soirée c’est une recette qui fonctionne très bien car le cadre s’y prête bien. En effet, les gens viennent pour s’éclater, se détendre et oublier leur problème. Un humour a consommé sans modération. En couple, il vous permettra de rester challengeant et de garder les rennes même quand une question piège peut tomber :

“dis-moi mon coeur, pourquoi tu as deux téléphones ?
– C’est pour mieux te tromper ma chérie.”

Comme j’aime bien le dire : Chaque instant est une opportunité. Quand certains répondront simplement « ah ! Celui-ci c’est le perso, et celui-là, le professionnel », d’autres en profiteront pour marquer des points en injectant de l’humour, ne l’oubliez pas. Veillez toutefois à manier ce type d’humour avec prudence. Ayez toujours un ton joueur pour faire comprendre à votre moitié que vous n’êtes pas au 1er degré.

Parlons de la déformation. C’est être capable d’écouter les propos d’autrui et d’en déformer le sens. Le but est de faire croire que vous ne comprenez pas ce qu’elle dit tout en la faisant passer pour quelqu’un qu’elle n’est pas. Ce type d’humour demande beaucoup d’attention et d’écoute car il faut pouvoir agir de façon spontanée pour que le tout ait du sens.

” Oui voilà tous les soirs je monte mon chien
(avec un regard surpris) – Zoophile en plus…pauvre bête.”

Ce type de réaction spontanée demande beaucoup de maitrise. Il faut la jouer acteur, faire celui qui ne comprend pas. Bien entendu, pour que cela fonctionne il ne faut pas hésiter à en faire des tonnes, qu’elle n’aille surtout pas le prendre au sérieux.

Il existe une infinité d’humours pour faire rire une fille : l’imitation, l’humour gestuel et bien d’autres mais rassurez-vous, je ne les utilise pas tous. Encore une fois, le but n’est pas de faire rire aux éclats mais simplement de provoquer de petites réactions positives. Si elle rit aux éclats sans pouvoir s’arrêter, alors vous empruntez le mauvais chemin.

PENSEZ A VOUS AMUSER

Souriez et relâchez-vous. Pour qu’un trait d’humour fonctionne il faut être dans le présent, à l’affut de la moindre opportunité. Il est question d’état d’esprit avant tout. La logique et la raison n’existent plus lorsque vos faites de l’humour. Pensez comme un gamin, joueur, qui passe son temps à taquiner, toujours narquois, piquant avec un esprit vif et plein d’entrain. C’est cet état-là que vous devez adopter avant d’aborder. Votre regard doit l’indiquer, votre sourire aussi, avec le coin de la bouche.

IL Y A UN TEMPS POUR TOUT

L’humour est un excellent outil pour embellir votre séduction si (et seulement si) vous êtes capable de le doser et d’agir au moment opportun. En cas de fausse manipulation il peut vous couter cher et vous faire perdre toute attraction. De plus, il y a un temps pour rire et un temps pour apprendre à se connaitre. Trouver un équilibre est l’idéal, 50/50. Si comme moi vous aimez bien commencer vos rendez-vous sur une touche d’humour et de légèreté pour donner le ” LA ” au rendez-vous, il vous faudra aussi modérer et redescendre. N’allez pas balancer une vanne alors qu’elle est en train de vous parler de quelque chose de beaucoup plus personnel. Il faut savoir être à l’écoute et pouvoir parler de choses un peu plus profondes et réfléchies. Tout est une question d’équilibre.

Autre chose, sexe et humour ne fond pas bon ménage, abstenez-vous. Faire de l’humour dans ces moments c’est comme interrompre le débat pour lui demander si elle a bien acheté l’ampoule de la salle de bain qui avait grillé, c’est un tue l’amour. Vous devez penser à elle et à elle seule et c’est le corps qui parle, par vous. On peut rire sous les draps bien sûr, mais choisissez le moment ou la tension sexuelle est déjà redescendue. Entre cris et convulsions de plaisir, le sexe est un moment où l’humour n’a pas sa place.

Laisser un commentaire