cette fois-ci-technique-drague-coaching-séduction-bordeaux-règle-des-3-r-séduire

La règle des trois R

« Pour séduire, j’applique la règle des trois R. »

Ce sont les paroles d’un homme qui venait de m’aborder dans un bar. On va l’appeler Léo. Après la fameuse phase de présentation et de brefs échanges dépourvus d’intérêt, Léo a commandé une bière. J’ai commandé un soda.

« Pour séduire, j’applique la règle des trois R » qu’il me dit.

J’ai alors souris et cherché la blague qui pouvait s’ensuivre. La blague pourrie sortie de nulle part.

« La règle des trois R ? ai-je demandé

– Oui, faire raconter, faire rire et faire rêver. »

– Hm ! C’est vrai. Cela fait partie des qualités que je transmets en coaching. Toutefois, je ne les avais encore jamais schématisés et écourtés d’une telle façon. Faire raconter, faire rire, faire rêver : ce sont tout de même de bien grands mots »

De bien grands mots qui, je pense, seraient intéressants à décortiquer. Je vais donc prendre quelques lignes pour expliquer chacune de ses qualités, leurs subtilités, mais aussi leurs nuances, et ce, en fonction de mon expérience.

FAIRE RACONTER :

Autrement dit : faire parler. Une qualité dont j’ai déjà traité juste ici. On ne va pas se mentir, c’est bon de parler de soi, de raconter des histoires, de partager ses projets. C’est agréable parce qu’on se sent écouté et considéré ! Au fond, on est tous un peu égocentrique. Vous ne verrez jamais quelqu’un vous dire:

« J’ai assez parler de moi » sauf par politesse.

Pour appuyer mes propos, quels effets ça vous procure lorsqu’un ami est capable de parler à votre place parce qu’il sait ce que vous ressentez, ce que vous éprouvez et qu’il vous connaît par coeur ? Aussitôt, ça vous touche, vous vous sentez aimé et reconnu par cette personne. C’est très satisfaisant ! Parler de soi et se savoir écouté fait partie de la nature humaine. Ce sont des choses qui ne changeront jamais.

C’est donc simple, vous s’intéresser sincèrement à votre interlocutrice est une bonne chose. Toutefois, recherchez l’équilibre pour que l’échange ne ressemble pas à un interrogatoire. Si vous venez de la rencontrer, ne poser pas trop de questions mais cherchez plutôt à faire des affirmations pour l’inviter à parler d’elle.

FAIRE RIRE :

Sans passer pour LE clown de service. Oui parce que l’humour est une qualité à double tranchant : trop d’humour tue l’humour. Il faut comprendre une chose : lorsque je rencontre une femme, je ne cherche pas à la faire rire mais simplement à faire sa rencontre. C’est amplement suffisant. Ensuite, si au cours de la conversation, je peux éventuellement relever et mettre en évidence une situation rigolote, ou encore raconter une anecdote dont la chute est sympa, why not. Mais je ne vais jamais me transformer en Gad Elmaleh pour séduire. J’ai d’ailleurs déjà écrit un article à ce sujet que vous pouvez lire en cliquant ici.

FAIRE REVER :

la-règle-des-trois-cettefoisci-coaching-séduction-bordeaux-technique-drague-séduire

Sincèrement, dire cela à une personne timide dont le capital séduction n’a jamais été mis à l’épreuve, et qui bien souvent n’a jamais abordé de femmes, ne vas rien changer pour lui. Primo parce que cela ne va pas l’encourager à passer à l’action, deusio parce que c’est beaucoup trop vague, flou et source de confusion. Il pourrait être tenté de croire qu’il s’agit d’offrir énormément de cadeaux à une femme, ou encore, s’il est malintentionné, de mentir pour obtenir ce qu’il souhaite. Loin de là sont les croyances et les pensées de Léo. Dans « faire rêver », Léo a voulu regrouper énormément de chose. Pour que vous puissiez comprendre la portée de cette « règle », permettez-moi de prendre à l’appui la définition de « rêver » et d’y rattacher le pronom personnel « vous » à chaque début ou fin de définition.

Le verbe rêver, à plusieurs sens :

  • (Vous…) désirer ardemment
  • souhaiter ardemment (…vous avoir)
  • Échafauder un projet qui semble réalisable. (ici, le projet c’est vous)
  • Fait de laisser aller librement son imagination (en pensant à vous)

Vous l’aurez compris, « faire rêver » c’est donc en finalité lui donner envie de vous posséder. Je ne pourrais m’aventurer dans un long et pénible récit car je suis coach, pas écrivain philosophique. Je vais donc vous exprimer 6 idées que j’applique moi-même sur le terrain pour donner envie à une femme de vous posséder. Pour faire rêver une femme vous saurez :

Être un gentleman

Contrairement à ce que l’on peut penser, il n’est pas nécessaire de porter un costume 3 pièces sur-mesure de chez Cifonelli pour être un gentleman. L’idée d’être un gentleman repose avant tout sur votre classe pour faire les choses biens. Voici quelques gestes traditionnels qui sont vus comme l’apanage des gentlemans et qui vous feront marquer des points :

  • Lui tenir la porte
  • Mettre son téléphone de coté lorsqu’on est en sa présence
  • Boire et manger proprement
  • Mettre la main devant la bouche s’il vous vient l’envie de tousser
  • La remercier lorsqu’elle vous invite
  • Parler correctement
  • Lui proposer de la raccompagner si elle doit traverser des quartiers risqués
  • Bien sur, inutile de vous rappeler qu’il faut la respecter, ça me paraît évident.

Si votre promise devenez votre petite amie (je vous le souhaite), vous saurez :

  • la présenter à vos amis
  • vous dévouer pour porter ses affaires lourdes
  • lui porter de l’affection
  • vous excuser si vous commettez une erreur
  • la complimenter à bon escient
  • et la défendre si elle manquait d’être importuné.

Être challengeant

Être challengeant définit les hommes et les femmes qui ne sont pas faciles à séduire et dont la difficulté pour les séduire est bien maîtrisée. C’est cette complexité pour les séduire qui témoigne de la valeur qu’ils ont. Pour faire simple, s’il est trop facile pour vous séduire, vous n’êtes pas intéressant. C’est l’histoire du chat et de la ficelle : le chat cesserait de s’intéresser à la ficelle si celle-ci venait à ne plus bouger ou à lui appartenir.

De nos jours l’homme n’est pas assez challengeant. Beaucoup trop facile à séduire, il ne laisse pas le moindre doute à une femme. De son côté, elle n’a pas besoin de fournir beaucoup d’efforts, ni même de lui courir après puisqu’il est déjà en train de l’inonder de SMS. Mettez-vous à la place des femmes, ce type de comportement est ennuyeux. Un peu comme la ficelle du chat qui ne cesserait de s’agiter.

Lui dire non

Et sans forcément vous justifier. « Non je ne suis pas disponible ce soir […]» tout simplement. Vous avez le droit de refuser une proposition. Ne vous sentez pas coupable pour autant. Bien entendu, il s’agira ensuite d’être arrangeant en lui proposant une prochaine entrevue.

La surprendre

En l’invitant dans des endroits classes, des endroits que peu de monde connaît et qui la rendront spéciale. En couple, vous devez connaitre votre partenaire par coeur. Cela vous demandera de l’écouter car elle émettra durant votre relation tout un tas d’informations qui vous seront utiles pour plus tard : ses goûts musicaux, son plat et son dessert préféré, les choses qu’elle adore faire, les spectacles qu’elle aimerait voir etc.

J’ai par exemple invité récemment ma petite amie voir un opéra qu’elle attendait depuis des sièclesBien sûr ce soir-là, je ne lui ai pas dit que nous irons à l’opéra. J’ai gardé le secret jusqu’au bout sans dire un seul mot. Un bon cadeau doit être personnel et repose avant tout sur la surprise qu’il provoque. Par exemple, une simple lettre où vous y avez calligraphié vos mots (sensuels de préférence) avec son dessert préféré déposé au palier de sa porte fera des ravages. Soyez là où elle ne vous attend pas et vous la garderez toute votre vie. 

Il est bon à noter de ne pas être trop extravertie, surtout s’il s’agit d’un début de relation. À ce propos, attendez quelques mois avec de faire ce genre de surprise. Et veillez à ce que ça ne devienne pas quelque chose de récurrent sinon vous perdrez le côté surprenant du cadeau.

Prendre soin de vous

La façon dont vous vous présentez aux autres et au monde en dit long sur vous et sur vos relations aux autres. Souvent et notamment en couple, beaucoup d’hommes ont tendance à oublier de prendre soin de leur corps. Ils pensent à tort que madame est séduite et qu’elle le restera à tout jamais. C’est pourtant faux. Un homme qui ne prend pas soin de lui sera négligé par les femmes qu’il fréquente autant qu’il néglige son corps.

Et vous ? Imaginez-vous sortir avec une femme qui se traine des valises sous les yeux, des cheveux gras plaqués sur la tête, et une mine d’enterrement ? Je ne pense pas. Car ce n’est pas une personne qui transpirerait la joie de vivre et qui vous inspirerait du positif. À ce sujet, vous n’attirez que ce que vous dégagez. Si vous dégagez du négatif vous ne ferez rêver que les femmes de ce genre. Si vous dégagez du positif, ce sont les femmes positives que vous attirerez.

Lui faire l’amour

Fréquemment : pour une femme, vivre une relation où son partenaire n’a pas envie d’elle, ou moins envie d’elle qu’elle de lui, est une chose horrible. Elle se sentira mal aimée, vexée et humiliée. Autre point qu’il me semble important de souligner : si votre nouvelle petite amie ne vous attire pas, alors il y a de forte de chance que ce ne soit pas la bonne.

Comme un dieu : parce que très peu de femmes ont connu l’orgasme, le vrai. Celui qui vous fait serrer les draps et qui vous oblige à les changer à la fin du coït.

Enfin, cette pub de parfum résume en totalité la règle des trois R. Je me dois de vous la partager car, en plus de mettre en avant les qualités citées précédemment , elle nous montre ô combien il est important de s’amuser en couple ! Personnellement, je l’aime beaucoup.

Laisser un commentaire