J’ai peur d’aborder une fille, comment faire ?

Dans mes vidéos, je dis souvent qu’il faut dépasser ses peurs, qu’il faut les devancer. Et vous remarquerez, je ne dis pas “vaincre ses peurs”. Pourquoi ?

PARCE QU’ON NE “SUPPRIME” PAS SES PEURS

On les minimise. Pour minimiser ses peurs, il faut d’abord admettre qu’une réaction de stress lors d’une approche est normale et l’accepter comme telle : palpitations, rougeur du visage, sueurs, bafouillages, ne sont pas si grave, et ces manifestations d’embarras peuvent même générer un certain charme, si elles sont acceptées et assumées avec simplicité et sourire.

PARCE QUE LA PEUR NOUS RATTRAPERA TOUJOURS

La peur est un élément essentiel à notre instinct de survie. À ce propos, vous remarquerez que vos peurs apparaissent uniquement lorsque vous êtes à la frontière de votre zone de confort. Plus précisément lorsqu’il s’agit de passer à l’action. Vous croisez le regard d’une fille, il vous vient l’envie de l’aborder, vous l’a regardez et…. BIM ! Vous voilà à la frontière de votre zone de confort. Il commence à faire chaud, une boule au ventre se fait sentir… Arrff trop tard, vous êtes paralysé et la silhouette de cette ravissante demoiselle disparaît dans la foule.

Vous avez été paralysé par la peur qui vous a rattrapé. Avec cet exemple concret, vous devez comprendre qu’il est risqué d’attendre pour aborder au risque de se retrouver immobile et incapable d’agir.

À LA FRONTIÈRE… JE FONCE.

Vous devez apprendre à agir avant que vos peurs ne surgissent. Vous devez agir avant elles, plus vite qu’elles. Passez à l’action, aussi vite que possible, sans réfléchir, pour ne pas que vos peurs vous rattrapent et que la “réflexion” prenne le dessus sur vos propres envies. Le corps avant l’esprit. L’action avant la réflexion. En réalité, il s’agit d’une course entre vous et vos peurs. La frontière de votre zone de confort représente la ligne de départ, et cette femme qui a croisé votre regard, l’arrivée. Vous pouvez remporter cette course. Comment ? Faites la différence en ayant un bon départ. À la frontière, foncez !

Je viens de vous dévoiler ma solution préventive et simple pour vous éviter de ressentir ces affreuses sensations de stress au moment de passer à l’action. C’est simple en théorie n’est-ce pas ? Mais pas facile en pratique, crois-moi 😉

Si vous souhaitez dépasser vos peurs, passer à l’action pour apprendre à faire des rencontres dans la vie de tous les jours, et transformer votre vie amoureuse, vous pouvez participer à l’une de mes formations.

 

Fait partie des contacts privés de Geoffrey Bernasqué pour recevoir des conseils gratuits, des réductions spéciales et des infos confidentiels

Laisser un commentaire