Réussir un premier rendez-vous

Avant toute chose, il faut comprendre le but d’un premier rendez-vous :

  • Un premier rendez-vous est un rencard. Autrement dit un rendez-vous galant. En effet, il ne s’agit pas d’une simple grenadine en terrasse de café à 16 h de l’après-midi, mais plutôt d’un délicieux cocktail au milieu d’un endroit charmant après 20 h. Il y a là une connotation amoureuse.
  • Un premier rendez-vous se déroule à 2. Certaines personnes (hommes comme femmes) ont parfois la bonne idée de débouler avec un ami par peur de se voir poser un lapin ou parce qu’ils doutent de l’enjeu de cette rencontre. Résultat, ils sont trois autour de la table et il y a là une situation gênante pour la personne qui pensait le ou la voir seul(e).
  • Enfin, il s’agit de concrétiser un intérêt réciproque en partageant un moment agréable autour d’une conversation en tête-à-tête. Je parle bien de réciprocité, car aucun des deux prétendants ne serait venu au premier rendez-vous s’ils n’étaient pas intéressés. 

La réussite d’un premier rendez-vous repose sur l’activité réalisée, la conversation et la conclusion de celui-ci. Voyons cela d’un peu plus près.

RENDEZ-VOUS AU CINÉMA ?

Grosse erreur. Allez savoir pourquoi, le cinéma représente chez la plupart des gens l’endroit idéal pour un premier rendez-vous. Cela doit venir de ces films aux nombreuses situations amoureuses et grotesques représentant un homme et une femme en train de s’enlacer au milieu d’une séance de cinéma. Le cinéma est le meilleur moyen pour rater son premier rendez-vous pour la simple et bonne raison qu’une femme ne peut ni vous voir, ni même vous parler et encore moins penser à vous. Logique, elle regarde un film. De plus, en proposant un premier rendez-vous au cinéma, vous courez le risque de décevoir la personne si le film est nul. À l’inverse, si le film est génial vous passerez inaperçu car ce n’est pas à vous qu’elle pensera en rentrant chez elle, mais à ce film génial qui l’a pris aux tripes.

ET SI ON ALLAIT DINER AU RESTAURANT ?

Et si l’envie de vous échapper vous traversez l’esprit ? Il est possible que cette personne vous ennuie à mesure que le rendez-vous avance ! Bloqué entre une entrée, un plat et un dessert, il vous sera difficile de partir au beau milieu d’un repas ! En réalité, il y a deux choses dérangeantes lorsque l’on invite une femme au restaurant pour un premier rendez-vous. La première, c’est la difficulté pour partir si la personne nous ennuie. La seconde, c’est le coût excessif pour seulement un premier rendez-vous. Investir autant en connaissant trop peu la personne est risqué. Et je ne vous parle même pas de l’adversité pour manger et séduire en même temps tout en restant classe.

ET SI ON ALLAIT AU MUSEE ?

Surtout pas. Pour résumer, toutes activités qui l’empêcherait de se concentrer sur vous ne sont pas de bonnes activités pour un premier rendez-vous. On évite donc les sorties en musée, les expositions ou encore les initiations au cours de salsa. Son attention serait détournée de vous. On oublie aussi l’accrobranche, le karting, le bowling, la patinoire et les concerts, etc. Vous aurez tout le temps de lui proposer ce genre d’activité au cours de votre relation, ou pas.

INVITEZ-LA À BOIRE UN VERRE

Que faut-il faire pour un premier rendez-vous ? C’est très simple, vous allez lui proposer d’aller boire un verre dans un endroit que vous adorez parce qu’il fait les meilleurs cocktails de la ville. Pas un bar qui vous sert un whisky coca imbuvable, non ! Un lieu classe, qui témoignera de vos bons goûts pour les jolies choses. Un lieu où l’originalité prime. De même, choisissez un endroit agréable dans lequel elle sera suffisamment à l’aise pour enlever sa grosse écharpe. Par exemple, les lieux disposant de canapés sont des endroits super. On pose ses fesses sur ces vieux canapés et on n’a plus la moindre envie d’en partir. Voyez votre premier rendez-vous (et même les suivants) comme une expérience à part entière, inoubliable, à lui faire vivre absolument.

LA CONVERSATION

réussir-un-premier-rendez-vous-cettefoisci-coach-seduction

Vous allez parler de politique, de guerre et de religion. Non, je plaisante. À éviter absolument. Pourquoi ? Parce que naturellement, ces sujets ne permettent pas d’instaurer d’émotions positives.Vous devez vous orienter vers des sujets de conversation sur lesquels vous allez pouvoir passer un agréable moment et qui permettront, à vous et à votre interlocutrice, de s’évader. Et j’insiste sur le mot « s’évader » car il ne s’agit pas seulement d’effleurer un sujet. 

 

 

Pour exemple, à la question  » Tu es parti en vacances cet hiver ?  » ne dites pas :

– « Oui je suis parti faire du ski.

– Où ça ? »

Ici, elle ne peut que vous poser une seconde question puisque vous effleurez seulement le sujet. Vous devez vous évader pour donner du matériel à la conversation. Comment cela se passe-t-il ?

Ainsi : 

– «  Tu es parti en vacances cet hiver ?

– Oui, je suis parti faire du ski dans les Alpes avec ma famille et des amis. On est parti à Serre chevalier. Une station géniale puisqu’on avait les pistes en bas des chalets et du vin chaud tout les soirs en rentrant pour nous réchauffer. Tu aimes le vin chaud ? »

Vous remarquez la différence ? On passe d’une conversation platonique, à une conversation dynamique et naturelle qui tend sur des sujets sympas. En effet, vous avez le choix entre les voyages, le sport ou encore la nourriture comme j’ai commencé à le faire ci-dessus. Ici, je peux même raconter une anecdote de ski. Qui n’a pas d’anecdote de ski à raconter !?

LA CONCLUSION

À la fin du rendez-vous, vous pouvez devez l’embrasser. Parce que si vous ne le faites pas, vous ne saurez pas si elle est intéressée, et si elle l’était vous n’aurez peut-être jamais d’autres occasions de le faire. Effectivement, une femme intéressée qui se voit passer à coté d’un baiser risque de vous enlever des points qui, en dessous d’un certain seuil, ne vous permettront pas d’avoir une seconde chance lors d’un prochain rendez-vous. Sachez que le premier rendez-vous n’a lieu qu’une seule fois, il est donc bon de faire les choses au moment où il est le plus approprié de les faire. 

Laisser un commentaire